French Tech, ce mercredi 12 novembre,  Axelle Lemaire secrétaire d’État au numérique a annoncé le nom des villes labélisées.

Quinze dossiers ont été déposé, neuf ont été retenu.

Les villes suivantes ont obtenu le label : French Tech Aix-Marseille, Bordeaux Métropole numérique, Digital Grenoble, Lille is French Tech, Lyon French Tech, Nantes Tech, Montpellier Métropole numérique, La French Tech Rennes, French Tech Toulouse ».

Malheureusement Saint Etienne, na pas été retenu, Réaction de Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole:
« Comme cela était prévisible, la ministre n’a retenu, dans un premier temps, uniquement des villes et des agglomérations ayant déjà le statut de Métropole. Cela ne remet aucunement en cause la candidature de Saint-Etienne Métropole pour ce label. Des éléments nouveaux viendront renforcer dans les prochains jours notre candidature… . » lire la suite

 

Ces neuf villes ont donc satisfait aux exigences énoncées dans le cahier des charges lors de leur candidature :

–      un écosystème entrepreneurial numérique existant parmi les plus remarquables en France

–      une stratégie ambitieuse de développement de cet écosystème

–      des acteurs du territoire mobilisés et fédérées autour de cette stratégie

–      des programmes opérationnels aux services de la croissance et de la visibilité des startups et des entreprises de croissance du territoire

–      des espaces identifiés et des infrastructures favorables au développement de ces entreprises.

Pour autant elles ne devront pas se reposer sur leurs lauriers puisqu’un second audit est prévu pour 2015 avant l’attribution du label French Tech pour trois ans.