La ville de Nice a présenté, le premier « boulevard connecté ».

 

En partenariat avec Cisco, un boulevard de la ville a été équipé de capteurs, le but étant d’optimiser la gestion de la cité et peut être même d’offrir de nouveaux services aux riverains.

 

 

Le boulevard Victor-Hugo a été truffé de capteurs. Deux cent capteurs ont été installés sur toutes sortes de containers, poteaux, lampadaires, places de parking afin de pouvoir déterminées leur remplissage, mesurer le trafic, la pollution ou évaluer la luminosité ou la pollution.

 

Les Avantages de cette solution :

D’après Robert Vassoyan, directeur général de Cisco France, le fait de contrôler la luminosité en temps réel en fonction des besoins, pourrait permettre de « réduire de 30% la facture » d’électricité d’une collectivité.

Un système de « stationnement intelligent » permettra de repérer en temps réel, via une application sur smartphone, les places libres. Les possibilités sont multiples.

 

De même, la ville peut adapter les tournées de ses camions-bennes en fonction du remplissage effectif des containers à papier ou verre, de l’état du trafic, de la pollution de l’air…

 

Les informations seront en effet consultables via internet sur smartphone, sur tablette ou encore sur des bornes interactives installées sur le boulevard, désormais pourvu en wifi public gratuit.

 

L’expérimentation, entièrement financée par Cisco pour un montant qui n’a pas été dévoilé, doit durer un an avant un déploiement sur toute la ville.

 

 

 

Extrait de bfmtv